présentation
Implantation
Depuis sa naissance en 1979, la compagnie Disques Mérite s'est surtout consacrée à valoriser le catalogue de la musique québécoise des années 50, 60 et 70. Lancée en collaboration avec Jean Paquin, alors vice-président de la publicité à TVA, la compagnie a donné son coup d'envoi avec l'album des Grands succès de Ginette Reno. Deux ans plus tard, Denis Pantis devient l'unique actionnaire des Disques Mérite et décide se concentrer sur son catalogue de Noël et de folklore. En dix ans, grâce à ce catalogue qui comprend aujourd'hui une centaine de titres, il réussit à implanter son réseau de distribution et à obtenir une place de choix dans les magasins à chaîne comme Zellers et Wall-Mart.
Développement
Pendant les années 80 et 90, la compagnie se solidifie et réinvestit ses profits dans l'achat des bandes maîtresses de plus de 300 artistes ayant enregistré entre 1950 et 1977. Les Disques Mérite auront fait l'acquisition des rubans de plus d'une cinquantaine de producteurs indépendants, incluant, entre autres, Trans-Canada, Canusa, Deram, Dinamic, Fleur-de-Lys, Jupiter, Martin, Météor, Music-Hall, Pacha, Rusticana, Vedettes, Zodiaque et Trans-World. Des ententes auront aussi été signées avec des majors ayant contribué au développement des artistes dans les années 60 et 70, dont MCA (Apex).
la mémoire du Québec
Création du répertoire
Dès 1989, Denis Pantis entame la digitalisation des bandes analogues et procède à l'écoute de ses nombreux rubans. Il commence à identifier le répertoire et à élaguer le matériel pour conserver les bonnes pièces. Sur les 12000 chansons qu'il aura répertoriées, il choisira 8750 titres pour les 325 albums qu'il concevra.
le succès
"Ça brasse dans la cabane"

Constituée de seulement trois employés jusqu'en 1996, les Disques Mérite lancent un album par année en collaboration avec Polygram de 1993 à 1997. En 1995, Ça brasse dans la cabane, album de folklore remixé, se vend à plus de 60 000 exemplaires. En 1996, le tandem propose au public Les Grands succès de Tony Massarelli et Les grands succès de Chantal Pary.

En 1996, la journaliste Guylaine Maroist (Le Devoir 1991-1994, Journal de Montréal 1995) s'associera à Denis Pantis pour l'épauler à la conception et à la mise en marché des albums.

1997, nouvel album
Le retour de Pierre Lalonde
Au printemps 1997, les Disques Mérite ont lancé, en collaboration avec Musique Plus, un nouvel album de Pierre Lalonde.

Le chanteur de charme effectue alors un retour remarqué et fait une tournée de plus de 50 spectacles à l'été 97. Rafales Films réalise un vidéo-clip, Du milieu du Pont Jacques Cartier, diffusé sur les ondes de Musimax. En 1997, Les Disques Mérite s'associent à PGC Communications pour la promotion de certains albums, dont Dans la mémoire longtemps, de Félix Leclerc, distribué par Musicor.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

mise en marchés
Les collections

Parallèlement aux disques lancés en pub télé avec PGC, Les Disques Mérite mettent en marché La Collection Michel Louvain (6 albums), La Collection Fernand Gignac (9 albums).
En 1998, Chansons Victoires de Jacques Michel, Les grands succès des Classels et Les grandes chansons de Marc Gélinas sont lancés en partenariat avec PGC. À l'été 1998, l'album Les grands succès de Stéphane Venne est mis en marché en collaboration avec Audiogram et distribué par Musicor.
À l'automne 1998, l'album Quand Isabeau et Dame Musique se rencontrent, une double réédition des disques de Bertrand Gosselin, promu et distribué par Disques Mérite, gagne les présentoirs des disquaires.

lancement
325 albums !

En 1999, Denis Pantis finalise son plan de sortie de disques échelonné sur trois années. Trois cent vingt cinq albums, sous la forme de rééditions et de compilations, seront offerts au public au rythme d'une centaine par année. Chaque saison, deux séries principales (quatre par exercice) feront l'objet d'un lancement et d'une campagne médiatique.
Toujours en 1999, le producteur parachève les signatures de nouveaux contrats avec tous les artistes impliqués
dans son catalogue, dont Michel Louvain, Fernand Gignac, Michèle Richard, Ginette Reno, Claude Blanchard, Dominique Michel, Renée Martel, Les Classels, la succession Félix Leclerc, Marc Gélinas et Stéphane Venne. Trouver, contacter et conclure les ententes avec près de 300 artistes aura pris cinq années de travail au producteur.


biographies et discographies
des spécialistes au travail

Au début de l'été, une équipe de recherchistes est embauchée à temps partiel pour l'élaboration des notes biographiques et discographiques à être incluses dans les prochaines parutions. Robert Thérien, auteur du Dictionnaire de la Musique populaire au Québec, Richard Baillargeon, spécialiste des groupes des années 60 et Jean-Luc Pomminville, mélomane ayant reconstitué les palmarès de Méritas et d'Échos Vedettes, ont alors amorcé leurs recherches pour rendre possible l'élaboration des pochettes à paraître à l'automne 1999. Les opérations de conception et de fabrication battront leur plein en juillet et en août en prévision du premier lancement, constitué de 27 albums des Filles de Jeunesse, au calendrier pour septembre prochain.

lancement
Mr Pointu
En collaboration avec Le Comité de la Fête Nationale, les Disques Mérite ont présenté Monsieur Pointu au Défilé de la Saint-Jean le 23 juin 1999. L'artiste célèbre cette année là son 60ème anniversaire de vie artistique et un album souvenir est produit pour souligner cet événement. L'attachant violoneux participe de même aux Francofolies de Montréal en compagnie d'Isabelle Boulay.