Christine Charbonneau

 
 
 

À partir de 1959, Christine Charbonneau interprète ses propres compositions en s’accompagnant à la guitare (et ...

 
 
 

par la suite au piano) dans les collèges et les boîtes à chansons. Elle n’a que dix-neuf ans lorsqu’elle enregistre son premier album en 1963. Travaillant ensuite avec le pianiste Roger Joubert et le chef d’orchestre Georges Tremblay, elle lance, en mai 1966, dix nouvelles chansons que l’on retrouve sur la présente compilation. Des textes structurés à l’école des chansonniers, des musiques qui flirtent avec la Bossa nova, le jazz, des rythmes syncopés ou des blues, la jeune auteure-compositeure dégage doucement sa personnalité dans des chansons où on entend les échos de Michel Legrand, Françoise Hardy, Gilles Vigneault, Jean-Pierre Ferland et des compositeurs français.

Christine Charbonneau représente le Canada au Festival de la chanson de Spa (Belgique) en 1969 et fait partie, avec Diane Dufresne et Patsy Gallant, du groupe Les Smashettes de l’émission Smash (SRC) en 1971. Auteure-compositeure très en demande, elle met quelque peu sa carrière d’interprète de côté, signant des chansons originales ou des versions françaises pour France Castel Du fil, des aiguilles et du coton, Château de sable, Patsy Gallant, Toi l’enfant, Le lit qui craque, Pierre Lalonde, Derrière les volets, Donald Lautrec Quelqu’un quelque part, Michel Louvain, La dame en bleu, Renée Martel Une nuit, Shirley Théroux L’amour avec toi, Toulouse Trois dimensions, Claude Valade Aide-moi à passer la nuit, Viens t’étendre au creux de mes bras... et plusieurs autres artistes québécois.

Les dix dernières chansons de la présente compilation proviennent de C’est pas c’que tu penses, l’album qui marquait, en 1975, le retour de Christine Charbonneau, l’interprète. On y retrouve, avec des arrangements de Léon Aronson, la signature qui caractérisait les nombreuses chansons qu’elle a écrites pour sa grande amie France Castel. C’était le début du disco et avec Censuré, le plus important succès populaire de carrière, Christine Charbonneau a écrit une des plus belles réussites du genre au Québec. Après un dernier album en 1977, elle délaisse sa carrière au début des années 1980, mais continue à écrire des chansons.


Robert Thérien
Décembre 1999

 

Afin de pouvoir visionner les scopitones et écouter les extraits musicaux, vous devez avoir le logiciel Windows Media PLayer installé sur votre ordinateur. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez le télécharger en cliquant sur le logo ci-contre.

Censuré
$ 6,99