Steve Fiset

 
 
 

Parmi la quantité incroyable de groupes et de duos qui se forment au milieu des années soixante, deux jeunes gens de la Vielle

 
 
 

Capitale, Jean Lévesque et Steve Fiset se distinguent rapidement. Armés simplement de leurs guitares acoustiques et d'un harmonica, ils s'inscrivent à la fois dans la mouvance des boîtes à chansons et du folk-rock américain, inspirés entre autres par Bob Dylan et le duo Simon & Garfunkel dont ils reprennent quelques titres. À partir de 1966, on les retrouve régulièrement au Patriote, coin Ste-Catherine et Alexandre de Sève, où ils jouent en première partie d'auteurs-compositeurs-interprètes comme Félix Leclerc, Pauline Julien, Claude Gauthier ou Clémence Desrochers. Le duo est bientôt désigné comme Révélation du Patriote et grave quatre 45 tours sur étiquette Jupiter, dont la chanson Menaik qui tourne régulièrement à la radio pendant une partie de l'année 1967. L'année suivante, on les invite à se produire à la Place des Arts, en première partie de la chanteuse Eva. Malgré leur indéniable popularité, les jours du duo sont pourtant comptés. À l'automne, Jean s'oriente vers l'art dramatique et Steve poursuit seul dans la chanson. La popularité de celui-ci se confirme dès son premier enregistrement et Alice Long, une adaptation du duo américain Tommy Boyce & Bobby Hart, devient un succès populaire. Il en sera de même pour ses prochains enregistrements Chewy Chewy, Tous les bateaux, tous les oiseaux, Arizona... L'année 1970 marque une étape majeure dans la carrière de Steve Fiset. Fatigué des reprises de chansons venues d'ailleurs, il entreprend une collaboration avec un jeune auteur originaire de la région de Portneuf, tout près de Québec. Son nom: Luc Plamondon. La chanson Les chemins d'été, davantage connue par les mots de son refrain "Dans ma Camaro..." et dont la musique est signée André Gagnon, devient le plus grand succès de sa carrière et lui vaut le titre de Révélation masculine de l'année au prochain Gala des artistes. Parallèlement, Steve se fait comédien et tient un des rôles principaux dans le téléroman Les Berger, aux côtés de Yvan Ducharme, Rita Bibeau et Claudine Chatel. Suite à la popularité que connaît Les chemins d'été, Luc Plamondon récidive et compose une nouvelle rengaine qui vante cette fois les charmes de l'hiver: Quand l'hiver est là. Le parolier s'impliquera d'ailleurs fortement dans le prochain album de Steve, que ce soit en tandem avec André Gagnon (Quand l'hiver est là, Chanson numéro treize) ou avec Steve lui-même (Les Laurentides, Dans ma ville y' a deux villes). Ce microsillon qui ne comprend que des créations originales paraît sur la nouvelle étiquette Trans-World, au début 1971. Fort du résultat de cette expérience, le musicien-chanteur propose à nouveau ses propres compositions que le public accueille avec un réel intérêt. La chanson Je suis ton ami s'impose sur les palmarès, bientôt suivie d'un nouvel album coréalisé avec Michel Pagliaro, où il est accompagné du groupe Le Kitch. On y retrouve entre autres Je ne pense qu'à ça et Je revis qui paraîtront également sur 45 tours. Son prochain album, produit et arrangé par Hovaness Hagopian qui compose également la musique de certaines chansons (L's, Les jardins mouillés, Blanc-Sablon), laisse la parole à l'ex-politicien et toujours indépendantiste Pierre Bourgault. On y trouve également les chansons Pepsi Forever, mise en musique par Angelo Finaldi, Les géraniums, une collaboration Bourgault-Fiset et une petite fantaisie aux accents cajuns: La chasse aux alligators. Ayant mené de front une carrière de comédien, au cinéma et à la télévison, en même temps que celle de chanteur, il délaisse cette dernière au milieu des années soixante-dix, après un dernier album. Après connu de graves problèmes de santé, il reprend goût au monde du spectacle et reparaît au petit écran à la fin des années quatre-vingt-dix. - Richard Baillargeon

 

Afin de pouvoir visionner les scopitones et écouter les extraits musicaux, vous devez avoir le logiciel Windows Media PLayer installé sur votre ordinateur. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez le télécharger en cliquant sur le logo ci-contre.

Les chemins d'été
$ 7,99