Pierre Calvé

 
 
 

Né à Montréal en 1939, Pierre Calvé s’engage dans la marine marchande à l’âge de 16 ans.

 
 
 

C’est sur les bateaux que naissent ses premières chansons. Revenu au Québec en 1961, il se rend en Gaspésie où il se joint à Claude Gauthier et Marthe Choquette pour une revue qui sera présentée durant tout l’été. De retour à Montréal, il dirige la boîte à chansons Le Bistrot rue Gatineau. Des centaines de boîtes à chansons voyant progressivement le jour, Pierre Calvé sillonne le Québec. Rares sont les endroits où il n’aura pas donné son tour de chant. L’Expo 67 lui donne à nouveau le gôut du monde. Il entreprend des méga-tournées hors Québec dans le but de faire connaître la chanson d’expression française. On le retrouve alors en Ontario, dans les provinces de l’Ouest, en Nouvelle-Angleterre ainsi qu’en Louisiane et aussi dans les Maritimes. Il a rejoint ainsi pas moins que 250 localités. En 1976, devient directeur artistique de la boîte à chansons de l’hôtel Méridien de Montréal jusqu’en 1980. Depuis il à poursuit ses tournées de spectacles et on le retrouve autant à Saint-Malo qu’aux îles de la Madeleine, sur la Basse Côte- Nord, en Gaspésie, au Saguenay et dans toutes les régions du Québec où ailleurs, soit partout où l’on veut écouter la chanson. Pauline Julien, Monique Leyrac, Lucille Dumont, Robert Charlebois, Julie Arel l’ont chanté. André Gagnon et François Dompierre ont enregistré ses musiques. Il a de plus travaillé en collaboration avec Gilles Vigneault, Clémence Desrochers, Stéphanne Venne, Claude Gauthier, Pierre Létourneau, Christian Larsen, Sylvain Lelièvre, Monique Giroux et Louise Paré. Il a chanté partout au Québec. Toutes ces petites villes, ces petites places jugées « pas payante » par la plupart des autres chansonniers, il les a toutes faites à la manière d’un Jacques Brel qui appelait justement ce genre de tournée son parcours du combattant. Pierre Calvé ... une grande sincérité. Une honnetteté à toute épreuve. Il est heureux loin des courants et ne sait se sacrifier au goût du jour, ce qui est la plus belle façon de respecter sa mode. Pierre Calvé ... l’humilité, la modestie cachant une belle grandeur d’âme. Pour moi, il représente maintenant une oeuvre qui me fait penser à un courant d’eau pur sans cesse en mouvement à travers un pays qui a grand besoin de poésie. Si, il y a plusieurs décennies, on voyait Pierre Calvé comme en porte à faux devant son rêve inaccessible, son Veracruz lointain, on peut dire aujourd’hui que seul une grande tendresse alliée à un immense talent ont fini par l’enrichir d’une chaleur d’être inestimable. Ne cherchons plus Pierre Calvé. Il est a son port, dans sa maison, avec ses plus belles raisons d’être au monde. Pierre Calvé a enregistré trois albums chez Columbia et un quatrième chez Barclay, tous aujourd’hui épuisés. La collection Les refrain d’abord faisait paraître en 1997 douze de ses chansons. La compagnie ayant fermé ses portes, cette collection n’existe plus. Avec son nouvel album Aquarelles paru en 1999, Pierre Calvé nous revient avec 15 inédites. Cette compilation qui vous est offerte par les Disques Mérite comprend 23 chansons et elle est la plus complète à cette date. Jean-Paul Filion

 

Afin de pouvoir visionner les scopitones et écouter les extraits musicaux, vous devez avoir le logiciel Windows Media PLayer installé sur votre ordinateur. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez le télécharger en cliquant sur le logo ci-contre.

Rétrospective
$ 7,99