Les Hou-Lops

 
 
 

Formé en 1962 à Saint-Hyacinthe, ville surnommée le Liverpool québécois à cause de son effervescence musicale, les ...

 
 
 

Hou-Lops jouent un rôle de pionniers dans l’avénement des groupes yé-yé au Québec. Ils débutent au club L’Escapade et deviennent les vedettes d’une émission hebdomadaire d’une heure diffusée en direct tous les samedis soirs sur les ondes du poste de radio CKBS. Leur popularité immédiate les ammène à remplir une multitude d’engagements dans les salles de danse des Cantons de l’Est où ils jouent le plus souvent à guichets fermés. À l’été 1963, forts de leurs deux nouvelles recrues, le guitariste
Jean-Claude Domingue et le chanteur Gilles Rousseau, les HOU-LOPS vont passer une
audition au poste de télévision CHLT-TV de Sherbrooke. Ils obtiennent leur propre émission-jeunesse intitulée Bonsoir copains, diffusée tous les vendredis soirs. En amorçant leur carrière sur disque, les membres du quintet se décolorent les cheveux, enfilent des costumes immaculés et prennent un nouveau patronyme: les TÊTES BLANCHES. À la suite de l’enregistrement de leur premier véritable hit, À Quoi bon, ils s’envolent vers l’Europe et jouent notamment au Golf Drouot, endroit mythique du mouvement yé-yé en France. Au studio Decca de Bruxelles, ils ernregistrent quatre titres dont le succès Mother-In-Law, qui se hisse rapidement en tête des palmarès belges. Lors d’un festival à Gand, où ils développent des liens d’amitié avec les membres de la formation brittanique THE ANIMALS, ils se méritent le trophée du meilleur groupe en plus d’un disque d’argent. Début 1965, ils enregistrent Pour toute la vie, tirée du répertoire des ANIMALS, et Demande-moi pardon, deux titres qu’ils interprètent lors de leur première prestation à Jeunesse d’aujourd’hui. Plusieurs grands
succès suivront dont Blue jeans sur la plage, hymne de l’été 1965 et véritable classique du rock québécois repris par une foule d’artistes. Au Festival du disque de 1965, où ils reviennent avec une chevelure au naturel, ils reçoivent le Grand Prix dans la catégorie Meilleur groupe yé-yé. Retrouvant leur nom d’origine, les HOU-LOPS, ils traversent de nouveau l’Atlantique et assurent la première partie des ROLLING STONES à L’Olympia de Paris. Dissous en 1969, le groupe est toujours considéré comme l’un des meilleurs ayant enregistré au Québec.

 

Afin de pouvoir visionner les scopitones et écouter les extraits musicaux, vous devez avoir le logiciel Windows Media PLayer installé sur votre ordinateur. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez le télécharger en cliquant sur le logo ci-contre.

Le top 30
$ 16,99